Chauffage

Chauffage

Le bon choix du système de chauffage est l’assurance d’un hiver au chaud et d’une consommation énergétique raisonnable. Pourtant, beaucoup s’accordent à dire que cet équilibre est plutôt difficile à atteindre. Néanmoins, ce n’est pas impossible.

Pourquoi est-il important de bien choisir son chauffage ?

Étant donné nos latitudes, le chauffage est un élément incontournable au sein de l’habitation. Et pour que l’efficacité soit au rendez-vous, il mérite une étude approfondie avant d’en faire l’acquisition. Un bon chauffage assure le confort et le bien-être des occupants d’une maison. Effectivement, seul ce dispositif permet de ne pas rester impuissant face à la rigueur de l’hiver. Par ailleurs, les résultats d’une étude selon laquelle près de 32% des français ne jouissent pas d’un confort thermique au sein de leur habitation soulève l’importance d’un choix méticuleux du chauffage.

D’un autre côté, le chauffage doit aussi répondre à certaines contraintes. Parmi elles, la réduction de la consommation énergétique en vue d’un impact environnemental favorable. Effectivement, dans un contexte où les pollutions par gaz à effet de serre et le réchauffement climatique menacent la planète, le moins que l’on puisse faire est d’agir de façon responsable par le choix d’un dispositif moins énergivore et non polluant.

Comment orienter son choix de chauffage ?

En termes de chauffage, les offres sont plutôt pléthoriques, rendant le choix cornélien. Cependant, se baser sur certains critères permet de ne pas se tromper. D’abord, en fonction de vos contraintes budgétaires et de la disponibilité, commencez par déterminer le type d’énergie qui va alimenter votre chauffage. Si vous êtes en zone rurale, peut-être faut-il plus orienter son choix vers le bois qui y est plus abondant. En revanche, le gaz de ville conviendra plutôt pour les citadins. Ensuite, considérer la taille de votre logement et son type. 

A titre d’exemple, si vous êtes en appartement, on peut envisager l’installation d’un chauffage central. A contrario, la géothermie et le solaire sont à proscrire. Et si vous êtes ancré dans une démarche écologique, demandez-vous si vous seriez prêt à accepter un compromis comme un confort insuffisant ou bien un surcoût pour l’achat du dispositif.

Les types d’énergie disponibles pour alimenter le chauffage

Si vous envisagez acheter ou rénover votre chauffage, la question cruciale qui mérite une réponse est “ quelle énergie choisir “. Globalement, on distingue 4 principales catégories d’énergie pour le chauffage. Il y a :

Les énergies fossiles 

Le charbon très polluant et rare même s’il est abordable, le fioul domestique et ses dérivés (butane, propane, GPL ou gaz pétrole liquéfié). Mais le gaz naturel, le poêle ou  pétrole désaromatisé en font également partie. Leur principal défaut est que leur réserve est limité.

L’électricité

Elle peut être d’origine nucléaire, éolienne ou solaire.

La géothermie 

On l’utilise notamment pour les pompes à chaleur qu’on connaît aussi sous le nom de “puits canadien”.

Et les énergies végétales

Elles sont issues du bois et se déclinent sous forme de bûches, plaquettes, granulés, copeaux. Bien que moins courantes, on peut aussi trouver des énergies végétales conçues à partir du blé ou de l’avoine.

Un point à ne pas négliger lors du choix de l’énergie est le coût d’exploitation. En effet, même si le chauffage a un prix attractif, il peut s’avérer onéreux à long terme selon le type d’énergie et de chauffage choisi. Vos factures énergétiques s’en ressentiront. Pour trouver le système de chauffage qui s’adapte mieux à votre situation, faites le point et demandez les conseils d’un organisme indépendant.

Les différents types de chauffage

Le chauffage fonctionne avec une circulation d’eau chaude ou à l’électricité. Pour peu qu’il soit entretenu régulièrement, le chauffage à circulation d’eau chaude est à la fois durable et peut marcher avec tous les types d’énergie (bois, fioul, gaz, chaudière électrique, capteurs solaires, pompe à chaleur…). Par contre, s’il carbure à l’électricité, il fonctionne exclusivement avec cette énergie. L’électricité va alimenter les panneaux, les convecteurs, planchers chauffants etc. Ainsi, vous avez le choix entre : 

Le chauffage électrique

Le convecteur, radiateur soufflant et à inertie, panneau rayonnant sont des exemples de ce type de chauffage. Pour éviter les mauvaises surprises, sa consommation, son entretien et son installation sont à comparer avec ceux d’une pompe à chaleur.

Les poêles et inserts, cheminées, foyers fermés

Tous assurent un chauffage d’appoint ayant pour combustible les bûches. Un conduit d’évacuation éjecte les fumées.

 La chaudière

Veillez à choisir des modèles récents de chaudières fonctionnant au gaz, fioul ou bois pour ne pas exploser vos factures d’énergie. Les chaudières à basse températures et à condensation sont des options intéressantes.

La pompe à chaleur

Elle existe sous 2 formes : aérothermique et géothermique. La première puise la chaleur dans l’air tandis que la seconde dans le sol ou dans l’eau.

Les radiateurs à eau chaude

Un réseau de canalisation les relie à la chaudière et ces radiateurs diffusent la chaleur émanant de l’eau chaude par un système de chauffage par convection.

Le plancher chauffant

Grâce à l‘eau chaude, l’émission de chaleur (28°C maximum) peut se faire dans toutes les pièces de la maison. C’est une option si on ne veut pas encombrer les murs de radiateurs.

chauffage

Comment orienter son choix de chauffage ?

chauffage

En termes de chauffage, les offres sont plutôt pléthoriques, rendant le choix cornélien. Cependant, se baser sur certains critères permet de ne pas se tromper. D’abord, en fonction de vos contraintes budgétaires et de la disponibilité, commencez par déterminer le type d’énergie qui va alimenter votre chauffage. Si vous êtes en zone rurale, peut-être faut-il plus orienter son choix vers le bois qui y est plus abondant. En revanche, le gaz de ville conviendra plutôt pour les citadins. Ensuite, considérer la taille de votre logement et son type. 

A titre d’exemple, si vous êtes en appartement, on peut envisager l’installation d’un chauffage central. A contrario, la géothermie et le solaire sont à proscrire. Et si vous êtes ancré dans une démarche écologique, demandez-vous si vous seriez prêt à accepter un compromis comme un confort insuffisant ou bien un surcoût pour l’achat du dispositif.

Une famille d’artisans plombiers chauffagistes basée dans le département de Vienne. Nous travaillons en famille, de père en fils depuis les années 1980 et opèrent surtout dans les environs de la ville de Poitiers