Plomberie et sanitaire

Plomberie et sanitaire

plombier

La plomberie sanitaire désigne tout élément lié à  l’installation du circuit d’eau de consommation et de convenance. Si on connaît surtout les robinets, la plomberie et sanitaire regroupe aussi tout ce qui est douche, baignoire,  l’électroménager et même les WC. Pour ainsi dire, la plomberie sanitaire concerne aussi les évacuations des eaux usées.

A force d’être tellement habitué à l’utilisation de l’eau, on en oublie souvent qu’il n’y a pas si longtemps, elle faisait défaut dans de nombreux foyers français. En effet, l’eau qui arrivait dans les ménages n’avait pas la qualité requise et causait le décès de nombreuses personnes. On n’a pu accéder à l’eau courante à domicile que vers la fin des années 1980.

La plomberie et sanitaire : qu’est-ce que c’est  ?

La plomberie et sanitaire assure l’alimentation en eau potable d’un foyer. Mais pas que. Il s’agit d’un vaste réseau de distribution assez complexe visant à délivrer une eau propre et saine via le robinet. La plomberie regroupe la zinguerie, la plomberie sanitaire et le chauffage central. A savoir que la zinguerie concerne les éléments d’évacuation et de récupération d’eau et contribue au renforcement de l’étanchéité du logement. Les exemples les plus proches en zinguerie sont les gouttières, les caniveaux, les chéneaux. La plomberie sanitaire porte essentiellement sur la circulation des eaux de la maison. Autrement dit, l’eau froide et eau chaude et l’évacuation des eaux résiduaires (eaux vannes l’eau des toilettes et les eaux ménagères). 

Mais l’installation des équipements sanitaires (douche, baignoire, WC…) font aussi partie de la plomberie sanitaire. A part cela, la plomberie touche également le chauffage central dont l’installation est à faire selon l’expertise des professionnels de la plomberie.

Des normes à respecter pour son installation

La pose de la plomberie sanitaire est régie par des règles et normes visant à rendre l’eau de consommation saine et à la protéger. Mais outre cela, ces normes sécurisent également l’usage du matériel. Ainsi, une eau de qualité est le produit de prescriptions d’hygiène dont l’infraction est passible d’amendes. Chaque département a ses propres réglementations, consultables sur internet. Et pour que l’eau soit propre à la consommation, sa dureté (taux de calcaire) et son PH doivent  aussi être conformes. Les règles régissant la plomberie et sanitaire sont nombreuses. Mais pour vous donner une idée sur la rigueur des instances compétentes sur le sujet, nous avons relevé quelques exemples.

Exemples de mesures sur l’installation de plomberie

La pression de l’eau ne doit excéder les 0,3 bar aux points du réseau et 4 bars aux robinets. Le cas échéant, un réducteur de pression est à installer. Cette pression se doit d’être constante et impose un diamètre de canalisation adéquat. Pour l’eau chaude, une température minimum de 50°C est à respecter au niveau de la boucle de distribution en vue d’empêcher la propagation de bactéries. Et concernant les eaux usées, les dimensions des collecteurs doivent autoriser une vitesse d’évacuation de 1 à 2 mètre par seconde. De plus, il doit y avoir une prolongation de la colonne de chute d’eaux usées au-dessus des locaux d’habitation. Le but étant d’avoir une ventilation correcte. 

Que faire  en cas de panne de la plomberie ?

Le professionnel de la plomberie est le plus indiqué pour un dépannage d’urgence. Grâce à sa compétence et son expertise, les fuites (robinet, WC, tuyau etc.) n’ont aucun secret pour lui. Mais le plombier assure également l’installation ou le remplacement d’équipements sanitaires ainsi que les différents débouchages de canalisations. Et si vous avez besoin de faire un vidange du chauffe-eau, le plombier est l’homme de la situation !

plomberie et sanitaire

Une famille d’artisans plombiers chauffagistes basée dans le département de Vienne. Nous travaillons en famille, de père en fils depuis les années 1980 et opèrent surtout dans les environs de la ville de Poitiers